Tombe la nuit (tome 1)

il y a 11 ans 1 mois - il y a 11 ans 1 mois #2141 par Arkange

Mael Ita de Féerune écrit: Le clan Ita de Féérûne était réuni sur son domaine situé dans l’Oued appelé, « Silence des Eaux » dans désert de Cristal, non loin de l’Oasis d’Amnoun

Le clan avait déménagé de l’île de Port Lugh pour cet oued après la dissolution des « Exilés d’Ascalon ».
Cet endroit, Mael le connaissait par cœur depuis longtemps, il avait arpenté tous les grains de sable de cette région. Le clan Ita de Féérûne avait donc élu domicile ici et monté les grandes tentes à la façon des nomades. L’herbe y est verte et grasse. Elle nourrissait les troupeaux de chèvres et moutons. Les arbres fruitiers permettaient d’abondantes récoltes ce qui étaient une source de revenu conséquente pour le Clan.

Aussi, non loin de l’Oasis d’Amnoun, il y était facile de faire commerce de produits frais, aussi au port de l’Oasis, le Clan disposait de 2 navires pour faire commerce et voyager
- « Eclat de Dwayna » avec la capitaine Pierre Brulevent
- « Songe d’Ascalon » avec la capitaine Armand Sangvagues

Le clan disposait d’une trentaine de domestiques, de patres et des drakes domestiqués pour servir de monture ou de bêtes de somme.

Sous les arbres, dans le jardin illuminé de falots et de lampions de cantha, le clan se tenait-la! Dans le bruissement du vent provenant de l’ouest Aell prit la parole
- "Etrange ! étrange ! , nous sommes plus souvent habitué au vent d'est, celui du désert". Petit Gandja et White Gandja reniflaient de leurs narines tièdes les senteurs océans et grondaient sourdement.

Oui tout le clan était la,
Mael le Paladin ( G/M ) Chef du clan et Aell ( R/M )la rôdeuses son épouse,
Naima ( M/N ) et Rael ( M/G ) l'ainé de la famille, les 2 moines du clan
Drizt ( R/N ) le rôdeur silencieux et stoïque et Lune ( A/M ) l'assassin à l'allure féline .
Les faux jumeaux : Jed ( Rt/Ele ) & Rêve ( Rt/M ), également perdus dans leurs songes comme à l'accoutumée.
Les sœurs jumelles, Gaia ( N/M )et Naya ( N/Env ), toutes 2 nécromants au regard qui vous consume.
Laya l'envoutrice ( Env/M ), au regard malicieux.
Les triplée, Jade la guerrière hache( G/M ) ; Lady la guerrière marteau ( G/N ) et Aery la guerrière assassin ( G/A )
Etan ( Ele/R ) toujours a câliner son félin de melandru : Petit Gandja

Tous attendaient des nouvelles de leurs 2 sœurs restées sur le continent du Sud : Elona
- Jude la dervishe ( D/M )
- Ame la Paragon ( P/G )

et leur cousin qui devait rejoindre bientôt le clan
- Exar Kéa de Féérûne ( un pote player )
- Gill Téa de Féérune ( un autre pote )

Oui tous étaient la, sentant que "tombe la nuit". Ils devront rejoindre bientôt leurs amis de la Guilde des Seigneurs d'Ascalon pour une nouvelle aventure, car le Maître de Guilde Dark Lestat avait souhaité leur présence dans le fief de la Guilde sur l'Ile d'Ethéra.

Tombe la Nuit

Mael pris la parole
- " Frères et Sœurs, nous avons reçu un message de la Guilde des Seigneurs d’Ascalon. Aell et moi, nous nous rendrons auprès de nos alliés coutumiers. Nous pensons que les espions des Seigneurs ont apporté des nouvelles et qu'une expédition se prépare".
Raell l'aîné se leva et s'exprima
- " Oui cher Frère Mael, avant l'aventure de la prophétie de la flamme, vous savez tous , j'étudiais avec les moines protecteurs de Maguuna. Bien avant que le Blanc Manteau jette son opprobre sur la Foret Sacrée.
Je te le dis, mon Frère Mael et à vous aussi, lors d'une de mes méditations, j'ai entendu la Terre murmurer...oui elle a gémit. Le soleil ne se lèvera plus au sud. Il n'inondera plus de sa douce chaleur et de sa lumière bienfaitrice la terre du sud".
Nous devons rejoindre nos sœurs Jude, Ame et notre cousin Exar pour en savoir un peu plus".

Drizt se leva a son tour
- " Très bien fit le jeune homme svelte, demain je commencerais les préparatifs pour ton départ. j'irais voir le capitaine Pierre Brulevent pour armer l’Eclat de Dwayna afin que vous puissiez rejoindre Ethéra
Mael acquiesça et pris une tasse de Feca ( antique boisson qu'Eva June lui avait apportée ), que Aell la douce épouse lui tendait.

Jade et Lady se levèrent a leur tour, et déclarèrent
- " Nous veillerons a s’occuper des armes a emporter mais il faudra trouver un camp de base à Elona".

Lune l'assassin espion du Clan, leva son minois et ses yeux rayonnaient.
- " une fois la bas, je me charge de vous trouver un lieu pour planter les tentes, j'irais explorer la ville et les villages que Jude et Ame nous indiquerons. j'écouterais au cœur de la nuit les rumeurs et les dires des natifs".

Aell intervint a son tour
- Drizt, Moi et Etan feront une reconnaissance avec nos familiers. Nous explorerons et nous mettrons en quête afin de devancer et préparer les défenses".
( - White Gandja est le tigre blanc de Drizt, Petit Gandja pour Etan, et black Gandja la veuve noire pour Aell ).

Le silence tomba sur Ouedet tous le monde alla se coucher.

Ainsi vient le temps de la Nuit Eternelle sur le continent du sud, et de nouvelles aventures à écrire pour le clan et leurs amis les Seigneurs d'Ascalon.

Dans le silence de la nuit, assis au somment d’une dune de sable, Mael réfléchissait en fumant sa pipe en corne de Minotaure. Il faudra traverser sûrement tout le désert de cristal pour rejoindre « Elona » le continent du sud.
Du sable remontait une odeur âpre…



Mael * Chantre des sables mouvants *

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 11 ans 1 mois #2142 par Arkange

2ième épisode

Vagues de Dunes

Les félins Black et Whyte feulaient d’impatience ce matin, réveillant le campement. Le jour se faisait naissant et le ciel étendait la couse des nuages a l’infini.
Drizt le rôdeur se leva le premier et aida les domestiques à préparer le repas du matin. Il devait aller a l’Oasis d’Amnoun . Les membres du clan s’éveillaient tranquillement dans la douceur du matin. Il faudra voyager vite avant que le soleil ne soit trop chaud.
Apres les ablutions matinales, tous le monde se dirigea vers la tente pour manger. Accompagné du feca et du thé des sables, des fruits et des olives, omelettes et tranches de Minotaure séché. Dans le brouhaha du matin, chacun se mit a la tâche.
Drizt, Lady et Jade harnachaient les drakes domestiques pour l’oasis, la vente de viande de Minotaure et les fruits frais se vendront bien au marché. Jed et Rêve décidèrent de partir avec eux, histoire de trouver aussi un peu de fraîcheur du bord de mer.

Rael lui s’exila dans une petite tente sous les palmiers pour méditer. Les autres s’occupèrent des bêtes pour aller les faire paître et réunir du bois pour le feu.
Mael un peu pensif alla trouver Raell
- « Raell, ne faudrait-il pas aller voir le prêtre à la Roche de l’augure, peut-être sait-il quelque chose ? ou au passage du chercheur, les âmes errantes ont peut-être des informations… »
Raell regarda son cadet
- « tu as raison, nous irons la bas, nous irons leur parler mais ma méditation avant tout… »
Mael acquiesça de la tête et retourna à la pature rejoindre Aell, Laya, Gaya et Naya.

De loin, il observa la caravane de drakes s’éloigner conduite par Drizt et bourra sa pipe et son tabac du Monastère de Sen ji. Il s’assit sous un dattier et regarda Aell et ses belles sœurs qui riaient de bon cœur.

Sous le soleil de plomb, les drakes marchaient de leur pas lents et sur. Habitués depuis des temps immémoriaux a cette chaleur suffocante, cependant il n’en a pas toujours été ainsi. Autrefois, le Désert de Cristal était le fond d’une mer et une race ancienne disparue alors ( il ne reste que des âmes dans certains lieu qui n’ont pas pu quitter ce plan suite à une grande catastrophe magique ). Ils avaient colonisé ces rivages et partout dans le désert, on retrouve les vestige de cette antique civilisation… des temples s’étirant aux firmament, des cimetières de bateaux immenses, des tombes oubliées.

Les drakes étaient des êtres aquatiques qui ont changé, évoluer avec le temps pour s’acclimater avec la fournaise de ces lieux. Cependant, le coté ouest du désert était plus supportable avec le vent de la mer toute proche. Les vents chargés d’humidité permettaient l’existence de nombreux oueds. Cette humidité garantissait à la terre nourricière de prodiguer ses bienfaits.

Drizt à la vue aiguisée, surveillait les Hydres, Minotaures et autres bestioles afin d’éviter les pièges tendus. Jed taquinait sa sœur jumelle. La caravane s’étirait lentement et les ombres rapetissaient sur le sable au fur et a mesure que le soleil s’élevait dans l’azur.

Pendant ce temps a l’oued des Ita de Féérune, le reste du clan s’était rassemblé sous la fraîcheur des dattiers pour prendre le thé. Petit Gandja, le félin de melandru, était avachit de tout son long et observait tour a tour les membres du clan. Raell avait quitté sa retraite et semblait plutôt enjoué, lui si souvent sérieux… le voilà qu’il se met à danser comme si il était possédé. Tous riant de bon cœur, la journée s’annonçait paisible… et Mael pouvait oublier sa charge pour quelques heures….

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 11 ans 1 mois #2143 par Arkange

3 ième episode

Désert et Mer : le point de jonction

La caravane venait d’arriver a l’Oasis dans la torpeur du soir. L’Oasis est assez grande et regroupe nombre de marchands et aventuriers. Les tentes sont disposés tout autour de l’oasis sous le voile protecteur des arbres. Drizt fit signe de monter la tente des Ita de Feerune. Jade, Lady et Jed montèrent la toile sur les piquets et Rêve s’attela a préparer le feu et le repas du soir

Un joyeux brouhaha se mêlait au cliquetis des armes en bandoulière. Les gens parlaient et riaient, vendant , achetant dans le souk de l’aosis. Drizt marcha vers le port et parla avec un ami marchand.

- « Salut a toi l’ami, as tu vu l’Eclat de Dwayna ? »

le vendeur se retourna

- « salut ami Drizt , non désolé cela fait un mois qu’il est partit mais ne devrait plus tarder je pense. Tiens donne cela à Mael, c’est une lame qu il m’a commandé. Je l’ai fait venir de Cantha a sa demande. Salue-le de ma part ».

Drizt retourna et fit le tour de l’oasis pour saluer les uns et les autres, buvant ici ou la un peu de thé Themen, une production des nomades d’ici. Les aventuriers de passage n’aime guère cette boisson chaude un peu amère, mais les Ita de Féérune sont des gens du désert depuis qu ils ont quitté Ascalon il y a tant d’années et d’aventures parcourues.

Drizt rejoint ses frères et sœurs au campement après avoir bien vérifié que les Drakes étaient solidement attachés et nourrit. Rêve lui tendit son repas et la soirée se passa tranquillement dans l’humidité liée a l’océan.

Durant la journée, Mael et Raell s’etaient rendu à la Messa de la Roche, après avoir réalisé les ablutions votives, ils parlèrent au prêtre sur Elona le continent du sud. Le prêtre spectral leur parla longuement de cette terre riche et pauvre a la fois. Il se souvient de son vivant avoir visité se continent luxuriant, aux guerriers fiers et endurants…mais dans sa méditation, les Dieux lui avaient soufflé que de noirs dessins s’abattent en ce moment su Elona. Raell lui aussi avait une vision.

Le prêtre conseilla à Mael de conduire son clan des que possible sur le continent du sud,
- « Vous trouverez de l’aide quand vous pensez que tout sera désespéré, que les Dieux vous aident. Noir est la fureur, le sang sera encore versé pour la paix de la Tyrie… il y aura une maléfique présence, un sorcier devenu fou. Ses rêves seront folie et cauchemars pour vous. Mais nul doute que la lumière jaillit au cœur de la sombre ténèbre

Mael et Raell se retirent de la Messa selon le rite des anciens. Ils retournèrent a leur camp dans l’oasis du « Silence des Eaux ».
Plus tard dans la soirée, Mael alla réfléchir sur la dune adjacente. Ses yeux bleu gris scrutaient le moindre indice, un signe infime de changement, mais ce soir tout est calme…

Oui, pensa Mael, il faudra bouger le clan, les tentes et les armes et des serviteurs. Certain resteront la pour protéger les troupeaux et la récolte. Il faudra que j’aille voir le chef du clan de nomade de la tribut Altarz. Leur amitié est de longue date et parfois les nomades font halte ici. Les guerriers nomades protègeront les serviteurs et les biens mais tout a un prix. Mael sourit à cette pensée de devoir palabrer des heures avec le chef …mais il faut respecter les règles du monde nomade et du désert.

Combien de temps reste t-il devant lui avant de faire le voyage sur les grandes eaux de l’océan ? Il reste peu de temps j’en suis convaincu. Du reste, il lui faudra aller à Ethera rencontrer Dark Lestat, Maitre de Guilde et les amis chez les Seigneurs d’Ascalon .

- « Des que Drizt reviendra avec les capitaines, nous verrons alors ! » Pensa Mael en redescendant la dune vers la grande tente ou couleur de sable. Une bonne odeur de rôti égailla ses papilles gustatives … une soirée tranquille avant que l’aventure ne commence.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 11 ans 1 mois #2144 par Arkange

4ième épisode : le retour de l’Eclat de Dwayna

Le capitaine Brulevent est un solide gaillard, né pour naviguer sur les flots. Originaire de l’Arche du Lion, son père était pêcheur, comme le père de son père. Le capitaine Brulevent avait des tout petit une envie d’ailleurs, d’horizon lointain plus loin que ses yeux ne puissent voir, plus loin que le mince fil tenu ou le ciel rencontre l’immense océan.
Engagé comme mousse, puis matelots, il en avait sillonné des océans, et vécu milles périls et dangers. Combien de fois a t-il survécu aux tempêtes, naufrages et autres pirates.
Durant la guerre en Tyrie, le manteau blanc lui avait volé son navire, c’est à ce moment que le Clan Ita de Féérune arriva à l’Arche par les Cimefoides comme nombres d’aventuriers ayant suivi le prince Rulrik. Le Clan cherchait un bateau pour aller vers l’île des Exiles d’Ascalon, guilde qu’ils avaient rejointe.
Mael via un marchand fit la connaissance du capitaine Brulevent. Mael décida alors la construction d’un navire de haute mer capable de transporter le Clan le plus rapidement possible d’un point a un autre de la Tyrie sans être tributaire de coquins de toute sorte.
Brulevent est un colosse, le regard sombre s’enfonçant sous des pommettes saillantes et une chevelure d’encre. Son corps trapu dévoile les stigmates d’une vie endurcie sur la grande mer.
Peu bavard, le capitaine ne fit pas confiance au début à Mael , car les actes comptent plus que les paroles. Aussi au fil du temps l’amitié et la fidélité s’est créer entre les membres du clan devenu des gens de la mer de sable et cet homme habitué aux mers changeantes.
Brulevent pense que sa bonne fortune vient de Dwayna, aussi par superstition des gens de mer et par affection il avait baptisé son nouveau navire l’Eclat de Dwayna.
Le point de rencontre est l’Oasis d’Amnoun. Il y a un mois de cela , Brulevent avait quitté l’oasis pour Droknar. Le commerce est de produits de l’oasis est une source de revenu et s’écoulent bien dans ce port. Les Nains de Deldinor achètent mangues, dattes et autres fruits et la viandes de minotaure séché contre du bois et des armes. Pour le tissu, il vaut mieux aller a l’Arche du lion.

Il fallu àDrizt et ses frères et sœurs, attendre une semaine pour voir l’Eclat de Dwayna pointé son bout de mat à l’oasis. Le voyage a été un peu mouvementé au large des îles de Feu. Suite a la mort du Vizir devenu liche, le volcan était entré en irruption, détruisant une bonne partie de l’île. Mais un bout du port a survécu au cataclysme et des pirates ont fait de ce lieu une base pour leurs raids. L’Eclat de Dwayna a eu bonne fortune encore une fois grâce à la connaissance des lieux par Brulevent. Il lui a fallu louvoyer entre les récifs à fleur d’eau pour amené les poursuivants soit a hésiter ou à se drosser sur les brisants. La manœuvre bien que périlleuse fut un succès, l’Eclat de Dwayna arrive toujours a bon port.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 11 ans 1 mois #2145 par Arkange

5ième épisode : Terre de sable

L'homme à la chevelure d'encre sauta par-dessus le bastingage. Les 2 pieds bien campés sur le ponton d’accostage. Drizt vient à sa rencontre et empoigna la main du marin.
- « Tout va bien ?» fit le rôdeur
l’homme de mer maugréa une vague réponse que Drizt fit mine re comprendre. Brulevent était comme cela, il fallait attendre tout simplement qu il veuille parler, et puis rien ne presse maintenant.
Drizt l’invita a prendre du Thé han-han ou themen au campement. Sans mot dire, le capitaine chaloupait sur la terre ferme après des mois de mer. Les marchands le voyant le saluait et le capitaine leur répondait d’un mouvement rapide de la tête avec un grognement rauque.
Un étranger pourrait en être offusqué, mais tous ici le connaissaient. Il faudra attendre quelques jours avant qu’il retrouve une certaine sociabilité. Il fera le tour des marchands plus tard, il ira les voir c’est sur !

Drizt marchait devant, soulevant des petits nuages de poussière. Les minces particules de sable arrachées au sol semblaient être de l’or fin dansant au soleil du couchant. Rêve vit le capitaine et se leva pour le saluer avec une certaine exubérance qui agaça le capitaine, mais il la prit par la taille et la souleva de terre si facilement comme si tout d’un coup l’apesanteur avait été coupée. Mais il rit de bon cœur et Rêve le pris par la main et l’entraîna vers le campement.

Le capitaine mangea d’un fort bon appétit rejoint par les 6 marins restés a bord finir de ranger le navire et d’amarrer solidement le bateau. Le capitaine parla peu et les marins écoutèrent les dernières nouvelles. La vie en mer vous coupe du monde toujours un peu.

Rêve et Jed firent un peu d’animation et les marins s’égosillaient en racontant comment ils avaient échappé aux pirates. Drizt tout aussi silencieux que le capitaine le regardait de ses yeux clair, il pensa en son fort intérieur… si la vente avait été bonne à Droknar car la vie du clan dépendait du commerce.
Le capitaine, comme si il avait lu dans les pensées du rôdeur lui persifla dans un sourire
- « Ne t’inquiète pas Drizt, le commerce a été bon » et lui fit un clin d’œil. Il sortit un sac et le tendit a Drizt.
Le rôdeur ouvrit le sac et ses yeux s’orbitèrent à la vue du contenu
Il sortit un splendide arc long de platinium… Drizt devint tout rouge et ne savait plus quoi dire…
Devant le rôdeur béat, le capitaine se mit a rire
- « Allez ! il est temps de dormir, demain sera un autre jour… »
Drizt toujours sous le choc, acquiesça de la tète. Demain il faudra décharger le bateau et le recharger des nouvelle denrée, et retourner à l’Oasis avec les Drake retrouver Mael et les autres.

Il y a des jours comme cela, un peu plus magique que d’autre. L’oasis d’Amnoun s’endormait dans la torpeur de la nuit chaude…demain sera un autre jour

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 10 ans 6 mois #3800 par Arkange
la suite enfin dévoilé avec (j'essayerai) un chapitre par jour (pour cela ça peut le faire, mael fut très productif en texte ^^)

6ième épisode : un rendez-vous à ne pas manquer

A l’Oasis « Silence des Eaux », le jour pointait son nez sur les crêtes des dunes, offrant une variété de couleur ocre au spectateur qu’est Mael. Harnaché dans son armure de si bon matin, il réveilla Aell et lui dit :
- « Prépare-toi, nous allons à l’oasis, nous attendrons l’Eclat las bas et nous partirons pour Ethera »
Aell se leva et ils déjeunèrent. Mael équipa 2 Drakes et sitôt près, ils firent leurs adieux aux membres du clan rester au campement. Mael transmis ses instructions à Raell et s’élancèrent sur la piste de sable. Au loin, se dessinait en leur direction une caravane de nomades.
Mael reconnu la tribu Altarz. Quelques temps plus tard, les ombres dansantes sur les dunes se joignirent.
- « Salut chef » Fit Mael, « paix et prospérité a toi et ton peuple »
Le chef inclina la tête
- « Paix sur vous, Mael et à ton clan. Puissent les Dieux guider vos pas. Bonjour a toi Aell, ta beauté est toujours une grâce à mes yeux. Que fais-tu avec ce pouilleux du désert qui te sert de mari » fit le chef goguenard « vient avec moi tu seras ma reine »…,
Aell sourit et retorqua
- « Salutation chef sublime, puissent les femmes n’avoir d’yeux que pour toi, mais pour ma part, je préfère mon mari qui est fils du vent à des arpenteurs de désert qui ne savent pas distinguer une jolie femme d’un scorpion.
Le chef éclata de rire et se retournant vers Mael
- « Frère, pouvons nous arrêter à l’oasis du Silence des Eaux pour l’été ? »
Mael acquiesca
- « Chef, toi et ton peuple et les pères de tes pères vivaient déjà, la depuis la venue des premiers hommes en ces terres, soit chez toi. Raell est la bas. Il vous verra arriver. Chef, il se peut que pour l’automne nous devions quitter le campement pour aller bien loin. Il semblerait que le clan doit partir pendant de long mois sur le continent du sud : Elona. Penses-tu pouvoir assurer la protection des bergers et patres cet hiver ?
Le chef lui répondit un sourire narquois
- « Passe à ma tente, nous en discuterons »…
Mael fit signe de la tête et braqua les drakes vers l’Oasis d’Amnoun, vers la mer.

Pendant ce temps à l’Oasis d’Amnou, Jed, Drizt, Reve et Lady aidèrent les matelots et Brulevent à décharger le navire pour les empaqueter sur les drakes. Puis, il leur a fallu mettre dans les soutes la nouvelle cargaison pour L’Arche du Lion et Droknar en provenance de l’oasis « du silence des eaux »

En milieu d’après midi, dans la chaleur torride aider par des portefaix, le navire fur fin près quand arriva Mael et Aell.
Drizt fur surpris
- « hey ! mon frère et chère belle sœur, nous pensions aller au campement avec le capitaine pour aller vous voir ».
Mael embrassa ses freres et sœurs et salua le capitaine
- « salutation capitaine as tu fait bon voyage et la vente as t-elle été bonne ? »
Le capitaine sauta sur le dock et empoigna le bras de Mael
- « salut l’ami, oui la vente a été bonne et a rapporté 70 k, juste un problème de pirates aux îles de feu. Je suis heureux de te voir »
puis se rapprochant de l’oreille de Mael, le capitaine lui glissa sa voix basse
- « je suis content de ne pas avoir a traverser le désert, cela me rend toujours mal a l’aise » et lui fit un clignement d’œil.
Mael sourit et parla
- « Aell et moi devons nous rendre a Ethera pour rencontrer Dark Lestat et les officiers des Seigneurs d’Ascalon , peux tu nous déposer en chemin ? »
le capitaine lui répondit sur le champ
- « mieux vaut être n’importe ou que ce fichu désert ou on se dessèche la glotte en un rien de temps »
Tout le monde ria de bon cœur et tous allèrent sous la tente histoire de prendre un peu de feca ou de thé thémen ( han-han pour les natifs de cette région ).

Il avait été convenu que L’Eclat prendrait la mer demain aux premières lueurs. La soirée se déroula tranquillement et Drizt remis à Mael le paquet que le marchant lui avait remis pour lui quelques jours plutôt.
Mael ouvrit le long paquet de tissu et une merveilleuse lame du phénix se dévoila sous les yeux admiratifs des marins et Frères et Sœurs.

Mael la soupesa et elle passa dans toutes les mains pour revenir a son propriétaire. Mael souffla qu il passerait remercier le marchand demain matin avant de partir..

Encore un jour et un une autre nuit
_________________

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.112 secondes
Cedric J - 16:38

Plop plop gillou [[

gillou - 20:20

salut tous

gillou - 20:20

ok

Jilad - 09:16

Salut Gilou, non la faute aux vacs et au manque de jeux multi.

gillou - 21:12

ya plus grand monde ici

gillou - 21:07

hello

Cedric J - 00:19

Salut mister Gillou ^^

gillou - 21:12

hello

gillou - 17:45

Bonjour

gillou - 17:45

Bonjour

Cedric J - 19:43

J'espère que ce jeu permettra de faire l'histoire en coop :D

Jilad - 20:34

et trop cooooooool :)

Jilad - 20:34

oé c'est plutot innatendu

hua rong - 18:50

oh putain !! BG3 :O :D

hua rong - 11:27

Faut dire que nous habitons une ville tellement grande... ;)

sylve - 22:33

Tout pareil que Hua, que je viens de croiser par hasard dans la rue !

hua rong - 20:55

Bloavez Mad !

Jilad - 15:02

Meilleurs voeux à tous :)

Cedric J - 13:42

Bonne année à tous !

Cedric J - 19:42

Plop plop ! Prochain chapitre de l'histoire vivante !! https://www.guildwars2.com/fr/news/watch-the-trailer-for-all-or-nothing/

Padmasambhava - 07:05

Petit coucou!!! jamais bien loin même si le temps passe^^

Cedric J - 00:50

un site pour synthétiser les années passer, nos activités IRL, nos activité IG... bref, un vrai album nostalgeek et actuel

Cedric J - 00:50

discord...

Cedric J - 00:50

Quoi qu'il en soit quand nous accrocherons à un jeu commun je remettrai de l’énergie dans le site car je pense que l'on peu faire beaucoup de chose avec, comme une plate forme entre nous, les jeux, le

Cedric J - 00:48

Comme tu le dit émotionnellement c'est difficile de tourner la page et de lâcher le site et tout son contenu, je pense que l'on peu encore faire quelque chose même si cela prend du temps

La boîte de discussion n'est pas autorisée aux personnes non enregistrées